Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Grande Bibliothèque d'Algarve

LES OEUFS DE PÂQUES UNE TRADITION QUI REMONTENT A L'ANTIQUITE

Si je vous dis œufs de Pâques, vous me dites : coutume chrétienne et fête des enfants.

En fait l’œuf de Pâques remonte aux civilisations anciennes de l’antiquité.

Etonnant !!!

 

L’œuf est un motif mythologique présent dans le récit de la création de nombreuses cultures et civilisations. Par exemple, dans le « Kalevala », livre de la grande tradition finlandaise, le monde est né de l'œuf.

La coutume d'offrir des œufs décorés est bien antérieure au christianisme. Des œufs d'autruche décorés datant de 60 000 ans ont été découverts en Afrique australe.

D’autres œufs peints avec des motifs géométriques, animaliers ou végétaux sont retrouvés dans les tombes à Sumer ou en Egypte antique.

Dans la religion anglo-saxonne traditionnelle, on offrait des œufs peints à la déesse Eostre, qui a donné son nom à Pâques (Easter) en Anglais.

 

Les Perses, les Égyptiens s'offraient en guise de porte-bonheur des œufs de poule décorés en signe de renouveau.

L'œuf est rattaché à Pâques chez les chrétiens coptes dès la fin du Ve siècle, peut-être en souvenir des œufs ardents avec lesquels furent torturés les martyrs ou de l’œuf rouge pondu par une poule impériale le jour de la naissance d'Alexandre Sévère en 208 av J.C.

 

Le judaïsme le voit également comme un symbole du cycle de la vie ; encore de nos jours, l’œuf dur fait partie du repas de deuil, ainsi que du « seder » de la Pâque juive.

Dans le christianisme, ils symbolisent la résurrection de Jésus-Christ et sa sortie du tombeau, comme le poussin sort de l'œuf.

Une légende orthodoxe raconte que Marie Magdala serait allée reprocher à l'empereur Tibère la mort de Jésus, et lui annoncer sa résurrection. Devant le scepticisme de celui-ci, l’œuf qu'elle tenait en main se serait alors teint en rouge.

Traditionnellement pour les orthodoxes, la décoration des œufs de Pâques commence le Jeudi saint. Le premier œuf peint - en rouge vif - doit avoir été pondu le Jeudi saint, et est conservé comme porte bonheur. Les suivants sont également peints en rouge ou décorés de motifs vifs. Il est de tradition d'en échanger avec ses proches le jour de Pâques, en se saluant par l'invocation « Christ est ressuscité ! » ; pour le repas de Pâques, on les consomme après avoir brisé la coquille de son œuf contre l’œuf de son voisin de table.

En Roumanie, le premier convive dit en même temps qu'il brise son œuf : Hristos a înviat et son voisin lui répond : adevarat a înviat (Christ est ressuscité ; c'est vrai, il est ressuscité).

En France, bien qu'il soit souvent dit que l'origine des œufs de Pâques était liée à l'interdiction de la consommation des œufs pendant le carême, les premiers textes qui parlent de cette tradition concernent l'Alsace et remontent au XVe siècle, époque à laquelle le jeûne du carême catholique avait été considérablement allégé.

Cette tradition de conserver les œufs pondus pendant le carême puis de les décorer avant de les offrir à Pâques se développe surtout dans les cours royales avant de se diffuser dans les familles bourgeoises. Au cours de la première révolution industrielle, se met en place un processus qui associe cadeaux et commerce, les Allemands ayant l'idée à la fin du XIXe siècle de remplacer les œufs de poule par des œufs au chocolat.

LES OEUFS DE PÂQUES UNE TRADITION QUI REMONTENT A L'ANTIQUITE
LES OEUFS DE PÂQUES UNE TRADITION QUI REMONTENT A L'ANTIQUITE
LES OEUFS DE PÂQUES UNE TRADITION QUI REMONTENT A L'ANTIQUITE
LES OEUFS DE PÂQUES UNE TRADITION QUI REMONTENT A L'ANTIQUITE
LES OEUFS DE PÂQUES UNE TRADITION QUI REMONTENT A L'ANTIQUITE
LES OEUFS DE PÂQUES UNE TRADITION QUI REMONTENT A L'ANTIQUITE
LES OEUFS DE PÂQUES UNE TRADITION QUI REMONTENT A L'ANTIQUITE
LES OEUFS DE PÂQUES UNE TRADITION QUI REMONTENT A L'ANTIQUITE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article