Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Grande Bibliothèque d'Algarve

LA BATAILLE D'ALJUBARROTA

Parmi toutes les grandes dates qui firent l’histoire du Portugal, il en est une qui aurait mérité d’être reconnu comme « jour national »

14 Août 1385 : Bataille d’Aljubarrota

Grace à cette bataille remportée triomphalement par Nuno Álvares Pereira, le Portugal d’alors s’assura de nombreuses années d’indépendance politique.

À l'été 1385, Juan I de Castela  entra  au Portugal à la tête d'une grande armée de 32 000 hommes. Toute la noblesse castillane était présente ainsi que de nombreux chevaliers français (alliés de la Castille) également.

Ces colonnes dont les armures brillaient au soleil, oriflammes au vent devaient être impressionnantes sur ces petits sentiers  des collines et vallées du centre Portugal. Ils s’étaient dotés de 16 canons pour assurer leur domination.

Sur ces entre-faits, Nuno Álvares Pereira, chevalier du roi Ferdinand et anobli par celui-ci devint vite un vrai stratège militaire ; nommé connétable du Portugal, il rejoint une petite armée composée  de 6 000 hommes et part à la rencontre de cette imposante machine de guerre castillane.

La force portugaise comprenait environ 800 arbalétriers  et un détachement de 200 archers anglais, relevant de la récente alliance portugais-britannique ; mais la plupart des troupes étaient constituées  des hommes du peuple armés de façon rudimentaire.

En apprenant que les envahisseurs étaient proches de Leiria, Nuno Álvares Pereira décida de se retrancher dans un terrain qui semblait approprié pour mener la bataille. C'était un petit plateau près d'Aljubarrota. Les Castillans ont jugé préférable de contourner le plateau et de lancer l'attaque à un point où la pente était moins prononcée. Mais c'était exactement ce à quoi les Portugais s'attendaient: ils changèrent de position et, profitant des défenses construites pendant la nuit, ils attendirent d'un pied ferme l'attaque impétueuse de la cavalerie ennemie, lancée alors que le soleil déclinait déjà.

La bataille fut solutionnée en une heure et s'est terminée par la défaite des Castillans et des Français, dissous dans le désarroi. De nombreux fugitifs furent  abattus par la population de la région.

Le Portugal a ainsi garanti son indépendance, avec D. João I sur le trône. C'est grâce à cette victoire qu’il  n'a plus été harcelé par l'ambition expansionniste de la Castille et a pu se consacrer en paix à ... sa propre ambition expansionniste - celle vers les autres continents.

Il y aurait donc toutes les raisons  pour que le 14 août soit fête nationale.

LA BATAILLE D'ALJUBARROTA
LA BATAILLE D'ALJUBARROTA
LA BATAILLE D'ALJUBARROTA
LA BATAILLE D'ALJUBARROTA

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article