Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Grande Bibliothèque d'Algarve

LES CHATAIGNES DE LA SAINT MARTIN

Les châtaignes de la Saint Martin

En ce mois de novembre nous allons fêter l'une des plus anciennes traditions du Portugal : la « São Martinho », où il est de coutume de déguster des châtaignes.

Nous connaissons tous l’histoire de ce chevalier romain qui rentrant chez lui en ce rude hiver de l’année 337, rencontra un mendiant avec qui il partagea son manteau. 

Depuis lors, vers novembre, le rude temps d'automne nous amène à nous réchauffer autour de quelques châtaignes et d’un bon verre de vin.

Délicieuse et facile à préparer, la châtaigne peut être torréfiée de plusieurs manières: soit au four électrique, dans un torréfacteur en argile ou en métal ou en les plaçant sur les braises d'un feu.

Voici donc quelques conseils pour bien les réussir :

Faites une coupe horizontale sur les châtaignes, pour éviter que l'intérieur n'explose sous le feu et pour faciliter sa cuisson.
Placez-les dans un récipient ou un plateau et ajoutez beaucoup de gros sel.

Une façon rapide de faire griller des châtaignes est d'utiliser une poêle à frire. Placez les châtaignes sur la surface de la casserole en laissant un peu d'espace entre elles. Ajoutez plus de gros sel si nécessaire.
La flamme doit être à un niveau moyen. Pour qu'ils grillent et ne brûlent pas, à l'aide d'une pince à épiler, les châtaignes doivent être retournées lorsqu'elles deviennent grillées.

Les châtaignes seront prêtes une fois qu'elles auront une couleur jaune intense et que la peau sera légèrement brûlée à certains endroits. Cela prend généralement environ 10 à 15 minutes.
Ensuite, retirez-les de la poêle et placez-les sur une assiette. Sans les laisser refroidir, retirez la peau et la peau.

Bonne dégustation à toutes et tous et bonne São Martinho

 

LES CHATAIGNES DE LA SAINT MARTIN
LES CHATAIGNES DE LA SAINT MARTIN
LES CHATAIGNES DE LA SAINT MARTIN
LES CHATAIGNES DE LA SAINT MARTIN

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article