Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Grande Bibliothèque d'Algarve

LA MORELLE DE BUENOS-AIRES

Bonjour à toutes et tous. Bom dia

Découvrons ensemble cet arbuste :

Solanum bonariense.

La morelle de Buenos Aires, est une espèce de plantes dicotylédones de la famille des Solanaceae, sous-famille des Solanoideae, originaire d'Amérique du Sud.

Une plante très vigoureuse : quelle que soit la terre, au soleil, à l’ombre, au sec, dans les endroits frais. Elle s’insère très bien dans une haie vive. Les branches fleuries font de très beaux bouquets qui embaument.

La floraison: des petites fleurs bleues ou blanches qui apparaissent de Mai jusqu'en automne. Pour la hauteur de cet arbuste compter deux mètres en tous sens, les branches peuvent devenir très envahissantes c'est pourquoi penser à éliminer les tiges gênantes.

Plantation: Planter cet arbuste dans un sol drainé, même pauvre et calcaire, c'est pourquoi nous le retrouvons en Algarve. Un arrosage de temps en temps lui suffit.

Propriétés médicinales : La morelle est une plante aux nombreux bienfaits dont l’action ressemble à celle de la belladone. Elle entre dans la composition de nombreux médicaments, notamment pour ses vertus sédatives. En faible quantité, la morelle a un effet analgésique elle apaise les douleurs, sédative, elle "endort" le système nerveux central, antispasmodique, elle prévient les contractions musculaires involontaires, un émollient: on l'utilise en cosmétique, "elle adoucit la peau et la rend plus élastique".

Rappel historique. Les médecins grecs s’en servaient pour traiter les problèmes gastriques. Au XIIIe siècle, on utilisait le suc de morelle dans les hôpitaux pour produire une préparation qui endormait les patients avant une opération.

Bon confinement à toutes et tous et n'oublions pas de rire, c'est un médicament économique, et nécessaire en ces temps troublés.

 

LA MORELLE DE BUENOS-AIRES
LA MORELLE DE BUENOS-AIRES
LA MORELLE DE BUENOS-AIRES
LA MORELLE DE BUENOS-AIRES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article