Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Grande Bibliothèque d'Algarve

FOLAR DE FOLHA

Comme chaque année ce dimanche de Pâques va voir l’enchantement de nos enfants lancé à la chasse aux œufs et pour leurs parents un traditionnel repas familial au cours duquel sera certainement servi le :

Folar de Folha

Revenons un instant sur sa légende et sa signification :

Il y a très longtemps vivait dans un village du Portugal une jeune fille qui rêvait de se marier très jeune.  Mariana, ainsi s’appelait elle, priait tous les jours Sainte Catherine de lui donner un mari. Un beau jour, son vœu fut exaucé. Mais au lieu de n’avoir qu’un prétendant , elle en eu deux : l’un était noble et riche, l’autre un pauvre paysan, mais tous les deux étaient jeunes et beaux.

Mariana ne savait pas lequel choisir et implora de nouveau saint Catherine.

Pendant qu’elle faisait sa prière, le paysan vint à sa rencontre et lui demanda une réponse pour le dimanche des Rameaux. Tout de suite après son départ, ce fut le tour du noble de lui faire la même demande. .Mariana ne savait quelle décision prendre.

Arriva le dimanche des Rameaux et Mariana apprit que ses deux soupirants se battaient à mort à cause d’elle. Mariana courut auprès d’eux et  implora  une fois de plus l’aide de Sainte Catherine.  Arrivée sur place, le premier mot que Mariana prononça fut le nom du paysan, elle comprit donc que c’était lui qu’elle devait épouser.

 

La veille du dimanche de Pâques, Mariana fut alertée  par un ami que le noble avait l’intention de tuer son fiancé paysan le jour du mariage. Et elle adressa de nouveaux ses prières à Sainte Catherine.

 

Le lendemain Mariana trouva sur sa table un gâteau surmonté d’un œuf dur, et autour du gâteau il y avait les mêmes fleurs que celles mises sur l’autel de Sainte Catherine. Mariana s’empressa d’aller chez son fiancé et, à son étonnement, apprit que celui-ci avait reçu un cadeau similaire. Ils crurent que ceux-ci étaient un cadeau du noble et se dirigèrent chez lui pour le remercier. Mais celui-ci leur dit qu’il avait lui aussi reçu le même cadeau.

Pour Mariana, tout cela ne pouvait être que l’oeuvre de Saint Catherine.

 

Les trois jeunes gens firent alors une promesse de réconciliation, et depuis ce jour-là offrir un « folar » est devenu un symbole de réconciliation et d’amitié.

FOLAR DE FOLHA
FOLAR DE FOLHA
FOLAR DE FOLHA

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article