Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Grande Bibliothèque d'Algarve

LES PLANTES GRASSES AU PORTUGAL

Bonjour à toutes et tous, tout d'abord merci de suivre la grande bibliothèque.

Comme les fêtes approchent je vous transmets mes voeux pour vous et votre famille: par-dessus tout, une bonne santé pour bien profiter de ce que la vie offre de meilleur!

Je vous souhaite la tranquillité et la sagesse du coeur. Je vous souhaite en chaque chose le meilleure.

 

Aujourd'hui nous allons apprécier les bienfaits des plantes grasses diverses et variées au Portugal.

Sur la première photo, le cotyledon orbiculata var.oblonga est une grosse plante grasse, ce qui vaut à la plante le surnom de ("oreille de cochon"). Pourquoi ne faut t'il pas ignorer les plantes grasses? On peut manger certaines plantes grasses, aussi saugrenu que cela puisse paraître.

 

C’est ce que font les Taïwanais. Pourquoi les mangerait-on ? Pour vous donner une idée, petit scénario catastrophe : imaginez que votre ville a été inondée. Tout est sous plusieurs mètres d’eau, et vous êtes cloîtré dans votre appartement au 6ème étage, comme les autres survivants. Il n’y a plus d’eau potable et vous êtes arrivé au bout de vos provisions. Afin de ne pas vous déshydrater, il vous reste une solution, sur votre balcon : une plante miraculeuse, appelée plante fantôme. C’est, pour être précis, une plante succulente, ce qui ne veut pas dire qu’elle est délicieuse mais qu’elle a pour caractéristique de stocker de l’eau, comme l’aloès, également très apprécié à Taïwan, en Corée et au Japon, " voir la deuxième photo". Elle est très désaltérante et sera votre meilleure amie si vous vous perdez dans la pampa.

De plus, les Taïwanais l’utilisent depuis longtemps dans la médecine traditionnelle, car elle est réputée avoir des vertus extraordinaires. Effectivement, du point de vue nutritionnel, elle est forte : riche en fibres alimentaires, phosphore, calcium, potassium, sodium, magnésium, fer et autres minéraux, elle est aussi pleine de vitamines C, B1, B2, B6, d’acide folique, de niacine et de bêta-carotène. En bref, elle est excellente pour la peau et les cheveux, mais pas seulement.

Les Portugais sont les premiers à avoir utilisé cliniquement les extraits de la plante fantôme pour traiter les hépatites, la cirrhose, la goutte, la maladie parodontale, les maladies de la peau, l’hypertension et la constipation entre autres. Les Taïwanais s’en servent quant à eux traditionnellement pour le foie, et aujourd’hui principalement pour ses propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires, et pour lutter contre l’hypertension et le cholestérol.

 

Récemment, des scientifiques de l’université de Taipei ont démontré que ses vertus supposées pour le foie ne relevaient pas que de la croyance : grâce à  une étude sur des rats de laboratoire, ils ont pu observer qu’elle permettait effectivement de traiter les inflammations et lésions du foie. Hyper-cultivable, elle est enfin étonnamment rustique puisqu’elle peut résister sans problème à des températures négatives, jusqu’à -10°. Bref, elle pousse toute seule, partout, même dans les pires conditions, elle désaltère, est pleine de vitamines et aime votre foie, et pour ne rien gâcher, il paraît, selon les Portugais, qu’en planter sur votre toit protégerait de la foudre, en voilà une plante miraculeuse.

Pour les diabétiques je conseille le sirop d'agave. Jus d’agave (riche en fructose et glucose) Extrait d’agave (contre les brûlures d’estomac) L’agave est une plante qui était utilisée par les Mayas et les Aztèques. Bonne semaine à toutes et tous et au plaisir de se retrouver pour une nouvelle année avec d'autres découvertes de notre c

LES PLANTES GRASSES AU PORTUGAL
LES PLANTES GRASSES AU PORTUGAL
LES PLANTES GRASSES AU PORTUGAL
LES PLANTES GRASSES AU PORTUGAL
LES PLANTES GRASSES AU PORTUGAL

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article