Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Grande Bibliothèque d'Algarve

LE FEVIER D'AMERIQUE

Bonjour à toutes et tous.

Aujourd'hui nous allons découvrir un arbre étrange appelé :

 "Févier d'Amérique "

Ou sous un autre nom : Gleditsia triacanthos .

Il participe à embellir l'environnement du centre des Etats- Unis ce qui ne le désigne pas comme étant un arbre exotique.

Il en existe deux espèces les épineux et les sans épines. Imaginez s'il fallait retrouver cet arbre épineux en bordure des rues passantes ! Comme vous pouvez le constater sur les photos prises à Vilamoura vous avez ici ceux avec de longues épines nommées "épines du Christ". Les élagueurs doivent être très prudents et se protéger.

Comme ce bois est très dur, il est aussi utilisé pour les traverses de chemin de fer.

Les fruits de cet arbre font penser à des grosses fèves, elles sont appréciées par les animaux car leurs gousses sont sucrées.

Les conditions pour que cet arbre pousse : il lui faut beaucoup de soleil, il s'adapte facilement aux conditions urbaines, ce qui en fait un excellent arbre de bordure de rue. Il supporte la pollution, endure le sel de déglaçage et compose avec la compaction du sol. Il est indifférent au ph du sol, préférant une texture sableuse, et une humidité moyenne. Dans le meilleur des cas, le févier sera planté dans une terre riche, mais il peut s’ajuster à une terre pauvre, sèche et perturbée. Les racines ne sont pas réputées nuisibles. La plantation est reconnue comme facile.

Un autre avantage qu’offre le févier est la quasi-absence de maladies importantes. On note une légère sensibilité au chancre nectrien. Je vous communique l'explication de ce champignon qui peut s'en prendre à vos arbres fruitiers. Il commence par infester l’écorce pour ensuite s’enfoncer vers le centre de l’arbre. C’est alors que commence à se former un chancre sur le tronc qui, à maturation, provoque le fendillement de l’écorce. Afin de sceller la blessure, l’arbre crée un bourrelet de cal autour de la cicatrice.. En présence d’un trou suspect dans le tronc de l’arbre qui perdure sans se refermer, il se pourrait qu’il s’agisse d’un chancre. Il faudra surveiller sa progression et s’assurer qu’il n’affecte pas la solidité et la sécurité de l’arbre.

LE FEVIER D'AMERIQUE
LE FEVIER D'AMERIQUE
LE FEVIER D'AMERIQUE
LE FEVIER D'AMERIQUE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article