Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Grande Bibliothèque d'Algarve

LE TRAITE DE TORDESILLAS

Je vous propose cette semaine de revenir sur une date importante de l’histoire du Portugal, qui posa pour de longues années le principe de la souveraineté des nouveaux territoires conquis sur les routes maritimes :

Le traité de Tordesillas :

Nous sommes en 1494, les nouveaux territoires conquis le long des routes maritimes tant au Nouveau Monde qu’en Orient par l’Espagne que par le Portugal se multiplient sans avoir un cadre juridique déterminant les principes de souveraineté. Pour éviter un risque de conflit bien réel entre ces deux nations, le pape Alexandre VI prit l’initiative d’établir un traité déterminant le principe de répartition de souveraineté de ces nouveaux territoires.

Il prit le nom de la ville de Castille où il fut établi le 7 juin 1494. Il fut entériné par le roi Ferdinand II d’Aragon, la reine Isabelle I de Castille et le roi Jean II du Portugal.

Le principe en fut la création d’une ligne de partage des terres à travers un méridien localisé à 370 lieues à l’ouest des îles du Cap-Vert soit environ 1 770 Kms.    

Ainsi pour sa partie occidentale, le royaume de Castille et les îles Canaries sont acquis à la couronne castillane, tandis que Madère, Porto Santo, les Açores et les îles du Cap-Vert, ainsi que le droit de conquête du royaume du Maroc et le droit de navigation au sud du parallèle des Canaries, sont acquis au royaume du Portugal.

Par voie de conséquence le Brésil découvert peu de temps après devenait territoire portugais, le reste des Amériques étant castillane. 

Une même répartition étant faite pour les terres de l’extrême orient.

Mais ce traité fut loin de résoudre le problème car les autres puissances maritimes européennes (France, Angleterre, Pays-Bas…) se voyaient de fait  refuser tout droit sur ces nouvelles terres. Ce qui les mécontenta gravement. Néanmoins à cette époque ces états n’ayant pas la suprématie de la puissance maritime, ils durent attendre de longues années avant de pouvoir contester militairement ce traité.

Nous voyons donc l’origine des possessions territoriales qui ont pour certaines perduré jusqu’à la décolonisation de la seconde moitié du 20ème siècle.

LE TRAITE DE TORDESILLAS
LE TRAITE DE TORDESILLAS
LE TRAITE DE TORDESILLAS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article