Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Grande Bibliothèque d'Algarve

LA BIBLIOTHEQUE DE L'ABBAYE DE GOTTWEIG

Retrouvons cette semaine l’Autriche, terre fertile en abbayes bénédictines, et plus particulièrement cette région frontalière avec la Tchéquie, pour nous intéresser à :

La bibliothèque de l’abbaye de Gottweig.

L'abbaye fut fondée par le bienheureux Altmann de Passau en 1083 comme abbaye de chanoines augustins, mais ce ne fut qu’en 1094 que la règle de Saint Benoit y fut introduite.

De nombreux moines très connus durant le XIème et XIIème siècle vinrent s’y installer. L’abbaye très vite une réputation pour l'érudition de ses moines et la stricte observance de la règle bénédictine. Une école, un scriptorium, une bibliothèque furent installés, ainsi qu'un monastère féminin à proximité (qui subsista jusqu'en 1557).

Au début de la période de la Réforme protestante, l'abbaye fut bouleversée et il ne restait plus qu'un seul moine en 1556 et un incendie l'endommagea en 1580. Un nouvel abbé en provenance de l’abbaye de Melk fut nommé en 1564 et il restaura rapidement l'abbaye.

L'abbé Gottfrief Bessel (1714-1749) fit reconstruire Göttweig en style baroque avec d'imposants bâtiments surmontant la montagne. Les fresques de l'escalier d'honneur sont considérées comme un chef-d'œuvre de l'art baroque autrichien.

La bibliothèque de l'abbaye contient plus de 130 000 manuscrits, incunables, livres et gravures qui furent préservés des ravages de la dernière guerre.

L'abbaye de Göttweig a ouvert un prieuré, le prieuré Saint-Joseph, en 1991 qui est devenu indépendant de l'abbaye en 2005.

Située sur une colline dominant la vallée du Danube, elle offre une vue imprenable sur les paysages environnants. Sa visite vaut le détour si vous êtes de passage dans la région.

LA BIBLIOTHEQUE DE L'ABBAYE DE GOTTWEIG
LA BIBLIOTHEQUE DE L'ABBAYE DE GOTTWEIG
LA BIBLIOTHEQUE DE L'ABBAYE DE GOTTWEIG
LA BIBLIOTHEQUE DE L'ABBAYE DE GOTTWEIG

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article