Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Grande Bibliothèque d'Algarve

SALLE DE LECTURE DU BRTITISH MUSEUM (Londres)

 

Je vous propose de découvrir cette semaine la salle de lecture du British Museum à Londres.

Situé à Londres, dans le district de Bloomsbury, le British Museum est conçu comme un musée universel de par la pluralité de ses collections et notamment pour ce qui concerne les civilisations grecque et égyptienne.

Il  naît de la générosité d'un médecin et naturaliste écossais renommé, Sir Hans Sloane, en 1753. À sa mort, il lègue toutes ses collections à l'État britannique.  Il acquiert dès les premières années une renommée internationale. L'explorateur James Cook (1728-1779) y participe grandement grâce aux objets qu'il rapporte de ses voyages autour du monde.

Le musée est reconnu pour sa fabuleuse collection d'arts antiques égyptiens aujourd'hui l'une des plus grandes dans le monde. Une collection acquise après la défaite de Napoléon en 1799, lors de la campagne d'Égypte. Le plus célèbre tribut sera la pierre de Rosette.

En 1881, les collections d'histoire naturelle furent transférées dans un nouveau bâtiment, dans le sud de Kensington, afin de constituer le Natural History Museum.

En 1973, le fonds de la bibliothèque du British Museum fut réuni, sur décision du Parlement, avec plusieurs autres afin de créer la British Library. Près de la moitié des ouvrages de cette bibliothèque nationale ont été conservés au sein du musée jusqu'à ce qu'une annexe de la bibliothèque ouvre ses portes dans le quartier Saint Pancras en 1997.

Le British Museum abrite une salle de lecture des plus célèbres. Le souvenir de plusieurs grandes figures littéraires, comme Charles Dickens ou Karl Marx, hante encore les murs de cette pièce monumentale.

SALLE DE LECTURE DU BRTITISH MUSEUM (Londres)
SALLE DE LECTURE DU BRTITISH MUSEUM (Londres)
SALLE DE LECTURE DU BRTITISH MUSEUM (Londres)
SALLE DE LECTURE DU BRTITISH MUSEUM (Londres)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article