Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Grande Bibliothèque d'Algarve

UNE ANGLAISE A BICYCLETTE

 

Nous partons cette semaine dans l’Angleterre victorienne de la fin du XIXème siècle :

Une anglaise à bicyclette  de Didier Decoin.

Disponible à la Grande Bibliothèque chez Bigoudi (Nathalie Gestido)

Le roman débute en 1890, nous sommes au lendemain de la terrible bataille de Wounded Knee, Dakota Nord, bataille qui s'est terminée dans un massacre. Peu de Sioux Lakotas ont survécu …
Parmi les rares survivants, une petite fille de 3 ans environ, prénommée Ehawee, est recueillie par un photographe anglais en vogue Jayson Flannery.
Il s'occupe d'elle, la remet dans un orphelinat religieux à New York, s'apprête à reprendre le bateau pour l'Angleterre, quand, brutalement, saisi d'un remord, il décide de retourner à l'orphelinat et de « recueillir » définitivement la petite Sioux Lakota, tout en lui donnant un nouveau prénom : Emily.

Emily s'installe en Angleterre, et va être présentée comme une Irlandaise orpheline, afin d'éviter les préjugés raciaux de l'époque.
Plus tard, la jeune Emily, devenue grande épousera son sauveur Flannery, et se verra offrir un vélo …


C'est donc un beau roman à multiples facettes, comme je les aime, qui nous évoque la guerre, le sort des Amérindiens, l'adaptation d'une fillette à sa nouvelle vie dans l'Angleterre victorienne, et cela nous plonge également dans les croyances et les mentalités de cette époque.
 

Bonne lecture et bonne semaine à toutes et tous.

 

UNE ANGLAISE A BICYCLETTE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article