Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Grande Bibliothèque d'Algarve

LE CANTE ALENTEJANO

Dans le patrimoine culturel du Portugal s’inscrit une expression musicale qui se caractérise par son authenticité et sa singularité : le « Cante Alentejano », ou chant polyphonique de l’Alentejo, qui est aujourd’hui reconnu comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco.

Chanté par des chœurs mixtes, sans accompagnement musical, le chant de l’Alentejo est une manifestation populaire typique de plusieurs municipalités du district de Beja, dans la région historiquement connue sous le nom de Baixo Alentejo.


Si elle est aujourd’hui exclusivement chantée par des chorales, dont certaines ont presque un siècle d’existence, cette musique trouve ses origines dans des contextes informels. En effet, ces chants évoquant les sentiments et les moments du quotidien étaient autrefois entonnés lors des journées de travail à la campagne, ou pendant les soirs de fête.

Le chant de l’Alentejo est pratiqué aussi bien par les hommes que par les femmes et n’est propre à aucune classe sociale, mais reste pourtant fortement associé aux classes rurales qui se sont développées dans une région où l’industrie agricole et l’extraction minière ont gagné en importance dès la fin du XIXe siècle et au cours du siècle suivant.

En 1926 est apparue la première chorale de la région, associée aux travailleurs des mines de São Domingos, qui ne sont aujourd’hui plus exploitées. À la suite de cette initiative, un deuxième groupe de chorale s’est formé à Serpa, un an plus tard.

LE CANTE ALENTEJANO
LE CANTE ALENTEJANO
LE CANTE ALENTEJANO
LE CANTE ALENTEJANO

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article