Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Grande Bibliothèque d'Algarve

LA PLAISANTERIE MILAN KUNDERA

Je vous propose cette semaine, un grand classique de la littérature du XX siècle :

La plaisanterie de Milan Kundera
Disponible à la Grande bibliothèque chez J M Richter

En Tchécoslovaquie, Ludvik est étudiant et communiste. A la suite d’une blague mal interprétée qu’il a écrite sur une carte postale envoyée à une étudiante, il est enrôlé de force dans l’armée des « noirs » c’est-à-dire des ennemis politiques du régime. S’en suit de longues années de « ré-éducation morale »

La publication du livre en Tchécoslovaquie en 1967, coïncide avec les prémices du « printemps de Prague », tentative de libéralisation sévèrement réprimée par l’U.R.S.S. en août 1968.
Parce qu’il prend pour cadre le régime de son pays, ce roman a été perçu comme un livre essentiellement politique. Ce que Kundera a démenti en le qualifiant « d’histoire d’amour », unique sentiment résistant à la désillusion de l’Histoire.

J’aime beaucoup ce livre car il pose la question centrale de la liberté de l'humour sarcastique dans nos démocraties : jusqu’où la critique d’une idée, d’une personne ou d’une institution est-elle acceptable ?

Nous sommes au cœur du drame de Charlie Hebdo avec les caricatures de Mahomet ou de la censure aujourd’hui de Facebook au nom d’une morale que l’on a du mal à cerner !

Un livre à redécouvrir.

LA PLAISANTERIE  MILAN KUNDERA

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article